L’Autre

Nous sommes Un, l’autre c’est nous, nous c’est l’autre.

Ou encore nous pouvons entendre : « Nous ne voyons chez l’autre que ce qui est le reflet de nous. « 

Vous pouvez trouver des tas de théories là-dessus, étudiées de manières très approfondies qui nous invitent à trouver la paix en nous.

Je fais du yoga, j’en connais des techniques de centrage et de méditation, ….et même des fois, je me sens « parfaitement bien » mais cet autre, en face de moi va trouver un moyen pour m’énerver !!!!!!!!!!!!!!!!!

Mais pourquoi il nous agace autant cet autre ?!! il y a des tonnes de contextes où cela peut arriver.

S’il est une partie de nous, nous avons forcément quelque chose en commun. Est-ce que ce qui m’énerve en lui est ce que je ne n’aime pas chez moi ?

Peut être bien…

Soyez honnête, cela vous est sans doute arrivé une fois dans votre vie cette situation où vous vous sentez dans un état tel que la présence de l’autre vous dérange mais vous n’osez pas le dire. Vous bloquez sur ce petit truc qui va vous énerver et impossible de vous concentrer sur autre chose 

Vous attendez de vous calmer pour pouvoir lui en toucher deux mots mais entre temps il en rajoute une couche et donc vous vous énervez intérieurement encore plus …. Et là c’est la spirale infernale qui va ne pouvoir s’arrêter qu’en sortant de la pièce, qu’en s éloignant de cette source d’agacement.

Là il y a de fortes chances pour que le problème vienne de « vous ». Vous qui vous énervez seul dans votre coin.  Des schémas sont tellement ancrés en nous, la peur de déranger, de s’imposer…que nous nous restons bloqués dans certaines situations. 

Finalement nous ne pouvons que le remercier « l’autre » de nous mettre dans ce contexte, face à ce quelque chose en nous qui ne veut pas s’exprimer.

Et cet autre est aussi celui qui va nous permettre de lâcher. Dans toute sa bienveillance, avec sa qualité de Présence consciente ou non consciente, il va créer le cadre pour nous libérer.

Nous avons besoin de lui pour pour réellement lâcher prise, déconner, stopper le contrôle et se reconnecter à l’essentiel. Cela se voit bien dans le massage par exemple ou le masseur offre cette présence pour que l’autre s échappe du quotidien mais cela peut être dans tout autre contexte permettant une expression du corps ou du verbe ; un contexte où il y a une « Respiration », où l’on sent une qualité nous remplir, des tensions s’expirer….