Le massage de la tête

Le massage de la tête est une tradition ancienne que de nombreuses familles pratiquent encore en Inde.

C’est à la fois une technique de relaxation, de bien-être et de beauté et un merveilleux moyen pour endormir et détendre.

Il agit  sur le cuir chevelu, le visage, les épaules, la partie supérieure du dos et les bras. Il détend, stimule la circulation, soulage maux de tête et tension oculaire.

Le cerveau sera oxygéné et vous ressentirez ensuite d’où ensuite une meilleure capacité de concentration, de réflexion et de mémorisation.

Il peut aussi améliorer la santé des cheveux et de la peau grâce par le fait qu’il permet une meilleure circulation du sang et des lymphes, oxygène et les  éléments nutritifs circulent mieux.

Les huiles nourrissantes  qui doivent être choisies en fonction de la constitution du sujet, de sa santé, de son âge, de la saison…nettoient, humidifient et renforcent la peau et les cheveux, tout en les protégeant des méfaits de la pollution et du passage du temps.

 

La chaleur de l’huile va dilater les pores, décontracter la musculature, stimuler la circulation de l’énergie et donc permettre aux substances médicinales de pénétrer très profondément.

 

Les huiles évitent la sécheresse de la peau et les rides, préviennent les maladies de peau, protègent le cuir chevelu, et possèdent, en plus des propriétés médicinales spécifiques.

Les plantes des huiles de massage sont prévues pour aider à traiter des problèmes particuliers (exemple: stimuler pousse des cheveux, eczéma…).

Le massage consiste à frotter vigoureusement le sommet de la tête pour bien faire pénétrer l’huile, puis, on passe au visage et enfin, on termine par le cou et la racine des cheveux en y répandant généreusement l’huile chaude et en massant afin de détendre les muscles.

 

Déroulement :

Sur le front du massé, les doigts se chevauchent légèrement. Le masseur prend les sourcils légèrement entre l’index et le pouce, puis les serre légèrement, tout en appuyant ainsi avec une certaine fermeté sur l’os. Il relâche, et avance ainsi de la naissance du nez aux tempes, comme par pointillés.

Pour décongestionner les sinus, il place les index près des narines et opère de petites frictions du bout des doigts tout au long de l’os des joues, sous la crête, en repoussant fermement la chair vers le haut. Il appuie sur les points d’acupuncture autour des yeux, de la bouche et du nez.  Il presse, maintient quelques secondes, relâche, puis change de point.

Les mouvements sont répétés plusieurs fois.

D’autres mouvements permettent de diriger la lymphe près des oreilles. Lisages, tapotages et mouvements circulaires se succèdent ainsi pour parcourir chaque partie du visage.

 

 

Tester et prendre rdv : 06 46 15 34 43/ orelyogi@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *